Carnet De Voyage Sur L’île D’Elbe

5m ago
32 Views
0 Downloads
6.17 MB
11 Pages
Transcription

Carnet de voyagesur l’île d’Elbedu 16 au 23 mai 2020Stage animé par Cécile Filliette, auteur de Carnets de Voyages à créersoi-même (éditions Dessain et Tolra) et animatrice d’ateliers depuis plus de 25 ans.« Réaliser un carnet de voyage, c’est poser du fini sur l’infini,de l’ampleur sur le minuscule, du sacré sur le profaneet de l’amour sur l’indifférence  »ATELIER MÉTAFORME11, rue des Haies – 75020 com / 01 43 79 63 35 / 06 62 25 63 35

À PROPOS DE.Cécile Alma Filliette, formée aux Beaux-Arts, et diplômée de l’ESAAE, artiste-peintre etcarnettiste depuis 40 ans. Elle anime des ateliers et des stages de carnet de voyage en Franceet à l’étranger depuis plus de 25 ans dans lecadre de l’association Métaforme dont elle est lafondatrice.Parallèlement elle a poursuivi une large recherchedans le domaine de la pédagogie et de la pratiqueartistique et particulièrement du carnet devoyage.Depuis 2011 elle propose des formations àl’animation d’atelier de peinture créative et deDe nombreux stages partout le monde :- Europe : Gréce et Créte, Italie (Toscane et Ombrie) et Belgique- Afrique du nord : Maroc, Tunisie, Egypte, Sénégal- Amerique du sud : Pérou, Guatemala.- Asie : Inde, Thaïlande, Laos, Bali, Chine, CambodgeEn France : la Drôme, Ardèche, Bretagne nord et sud, Normandie,Pyrenées Orientales, Île de Ré, Gers, etc.carnet de voyage à toutes personnes souhaitant devenir pédagogue en la matière.Sa pédagogie s’oriente vers des propositions ludiques à la portée de tous, où chacun est amenéà découvrir l’Enfant-créateur en lui etaccède rapidement à un savoir faire.Membre du collectif « Les CarnettistesTribulants »Elle a participé aux ouvrages « BanlieuesNomades » (Ed. Alternatives, 2005) et «Les Vieux » (en 2009).Membre du collectif « Les Toiles filantes» : elle a participé à l’ouvrage « Voyagedans nos carnets, Le Puy-de-Dôme vupar 17 artistes » (ed. RevoiR, 2007).Elle intervient régulièrement auprèsde médiathèques, bibliothèque, milieuscolaire et comités d’entreprises pour des ateliers d’initiation au carnet de voyage depuis2002.ATELIER MÉTAFORME11, rue des Haies – 75020 com / 01 43 79 63 35 / 06 62 25 63 35

PLANTER LE DÉCORJoyau de l’archipel toscan, cette île montagneuseaux eaux turquoise a des parfums de Corse, dontelle est la lointaine cousine. L’île d’Elbe est sanscesse partagée entre montagne et mer. Quelqueskilomètres suffisent à changer de décor, de monde,et presque de civilisation. Les villages ont gardé leurséglises baroques, leurs oratoires et leurs maisons decouleur serrées les unes aux autres, toujours face à lamer, comme pour mieux scruter l’horizon.Déjà dans l’antiquité, les patriciens romains y installaient leurs résidences d’été. Mais sonhôte le plus célèbre n’a pas été un Empereur Romain, mais l’Empereur déchu des Français,Napoléon Bonaparte, en 1815. L’Histoire oublia bien vite cet « Empire de pacotille », etpourtant Napoléon y déploya toute sa créativité, dont il reste quelques belles traces. Et defait, l’île s’est comme endormie depuis, rattrapée par son insularité. Au XIXème siècle, seulsles poètes et écrivains venaient s’y ressourcer.Le mois de mai ouvre la saison. Les plages sont encore vides, et le printemps déploie unflorilège de couleurs et d’odeurs dans le maquis comme en montagneChaque jour nous nous arrêterons pour de courtes séances ou des pauses plus longues,et ce sera chaque fois l’occasion d’évoluer dans les différents aspectsde la technique et de l’expression en atelier comme sur le motif. Nous exploreronstoutes les techniques inhérentes à la réalisation d’un carnet de voyage :aquarelle, dessin, écriture, collage de nos cueillettes, composition des pages

Programme :RDV Pise aéroport pour 16hTransfert pour Piombino (2h)Traversée en ferry pour Elbe (1h).Installation dans la villa (Portoferraio) pour 19hLE GOLFE DE MARINA DI CAMPOA Sud de la plaine centrale qui partage l’île en deux massifs distincts, s’ouvre le golfe diCampo, et sa station balnéaire très prisée l’été par les touristes du Continent : Marinadi Campo. C’était autrefois le port de pêche des villages de San Ilario et San Pietro, quidominent encore la baie. Promenade le matin sur les hauteurs entre maquis et forêts dechâtaigniers, sur fond de grande bleue.Retour sur Marina di Campo en début d’après-midi. Promenade sur la longue plage de sable(la plus grande de l’île).LA PRESQU’ÎLE DE MONTE CALAMITATransfert en minibus à Capoliveri (30 min).Capoliveri, à 165m d’altitude, a tout d’un vrai village de montagne, gros bourg capitale detoute cette presqu’île qui porte à son sommet le Mont Calamita (412m).Promenade en bord de mer le matin, de crique en crique, et de croquis en pauchade,sous une pinède odorante.Visite de Capoliveri l’après-midi

LE MONT CAPANNE (1018 M)Transfert sur Marciana (30 min) au Nord-Ouest de l’île.Ascension du Mont Capanne en téléphérique ( 700m).C’est le toit de l’île, le plus beau belvédère qu’on puisse rêver sur le Cap Corse, les îles del’archipel toscan, et la côte toscane jusqu’à Grosseto.Autre sommet – religieux cette fois – pour l’après-midi : le sanctuaire de la Madonna delMonte, le plus ancien de l’île. Ce lieu fascinait Napoléon, qui y rencontra secrètement lacomtesse Marie Walewska et le petit Alexandre, son fils illégitime.Atelier croquis dans Marciana en fin d’après-midiRIO NEL ELBA ET PORTO AZZURROTransfert sur Rio Nel’Elba (30 min) au Nord-Est de l’île. Ce gros bourg de montagne estperché sur l’échine de la Cima del Monte. Ses origines remontent à la période de l’âge dubronze. Ses mines de fer d’époque étrusque en ont fait le centre de l’industrie minière detoute l’île, jusqu’à une époque récente.Le matin : visite, déambulation et croquis dans le village, riche de nombreux vestigesmédiévaux.L’après-midi : descente sur Rio marina, le port de Rio nel Elba, et son Parc Minier à cielouvert.L’activité minière s’est arrêtée, offrant des paysages lunaires et des couleurs magiques.Fin de journée à Porto Azzurro, ancienne capitale espagnole, devenue la marina la plustouristique.

LA VILLA DE SAN MARTINO ETPORTOFERRAIOAu cœur de l’île, au pied du Monte SanMartino, dissimulée dans un immenseparc à la végétation très dense, setrouve encore la villa de Napoléon,prison dorée pour un empereur quirêvait encore d’espace et de gloire.visite de la villa le matin.Après-midi consacré à Portoferraio, la capitalede l’île, fortifiée par le Grand-Duc Cosme Ier deMédicis, qui en fit la place la plus sûre de ses Etats.Visite de la ville, et ateliers croquis.Fin de journée sur l’isthme du Capo d’Enfola, étroite bande de plage entre deux mers.

LE GOLFE DE STELLA ET LA PLAGE DE LACONATransfert sur la côte Sud en minibus (20 min) pourune balade sur le Capo Stella, étroite péninsule quidépartage les deux plus beaux golfes de l’île : Stellaet Lacona. Au programme, criques désertes etlongues plages de sable blanc, pinède et maquisodorant Pique-nique sur la plage à midi.Fin d’après-midi à la villa.TRAJET RETOURDernier jour sur Elbe, et retour sur Pise(nuit possible à Pise)

COÛT DU VOYAGECOÛT DE L’ANIMATIONSur une base de 8 personnes :1150 et dégressif en fonctiondu nombre de participants9 pers : 1050 10 pers : 975 11 pers : 920 12 pers : 850 50 par jour sur une basede 6 jours, à raison d’environ 8hpar jour de créativité entrenos pages, soit :300 Le prix comprend :- le transfert depuis l’aéroport de Pise- la traversée AR en ferry entre Piombino et Portoferraio- Tous les transferts autour de Pise et sur l’île- l’hébergement : 7 nuits en chambres doubles ou twin- les repas du soir du 1er au 7e jour compris (vin non inclus)- les repas de midi sous forme de pique-nique du 2e au 7e jour compris- l’encadrement du voyage par Nelly- les taxes de séjourLe prix ne comprend pas :- les boissons- l’ascension du Mont Capanne (facultatif)- les entrées de sites payants (villa de Napoléon, musée de la mine)En date du 29 octobre 2019 : 10 personnes se sont manifestées sur ce stage

TRANSPORTNous vous proposons de prendre un vol low cost le 16 mai pour arriver à Pise en mi-journée etprendre le bateau pour Elbe.De même au retour le 23, nous vous proposons de chercher un vol en fin de journée, à partir dePise.RDV Pise aéroport pour 16hTransfert pour Piombino (2h)Traversée en ferry pour Elbe (1h).Installation dans la villa (Portoferraio) pour 19hCONDITIONS D’HÉBERGEMENTNous serons logés dans une maison de charme du 19e siècle (photo ci-dessous), où Napoléon apassé une nuit (le lit où il a dormi est encore là !). Son architecture toute blanche se dresse devantla mer, et l’eau clapote en contre bas de sa terrasse à tel point qu’on a l’impression d’avoir une plageprivée. C’est absolument magique !INSCRIPTION À L’ANIMATIONMe signaler votre inscription dés que votre décision est prise, les places étant limitées à 12 personnes.M’envoyer le formulaire ci-joint complété avec :- Un chèque d’acompte à l’animation de 150 à l’adresse suivante :Cécile Filliette / 11 rue des haies 75020 ParisEn cas de désistement 50% (75 ) des arrhes seront retenus à plus de 40 jours avant le début du stage,la totalité des arrhes (150 ) à moins de 40 jours du début du stage, l’adhésion à l’association ne vous sera rendue pas.INSCRIPTION AUPRÈS DE L’AGENCESEULEMENT APRÈS VOUS ÊTRE MANIFESTÉ AUPRÉS DE CÉCILE ALMAContact / inscriptions :AGENCE Voyages Occitanies Les 4 chemins - JOUCQUES (tel : 09 53 78 35 99 - email : [email protected])150 à l’inscription, solde 1 mois avant le départ au plus tardwww.occitanies.frAtelier MÉTAFORME11, rue des Haies – 75020 com / 01 43 79 63 35 / 06 62 25 63 35

MATERIEL À EMPORTERTraces et couleursUne seule boîte d’aquarelles en godets (Ni trop grosse, ni trop lourde, petit format et boîtier en plastique par exemple).Il n’est pas necessaire d’avoir beaucoup de couleurs, nous apprendrons à les fabriquer sur place, mais vous pouvez y ajouterquelques couleurs qui vous semblent particulierement adaptées à la région ou au pays.- Gouache et ou acrylique blanche (en tube ou petit pot).- Petite boîte de pastels gras de basse qualité , une mine de plomb et petit morceau de bougie pour faire des empreintes.- Eventuellement : crayons de couleurs aquarellables, encres de couleurs, brou de noix et un feutre pinceaux (cartoucherechargeable) de la marque Pentel.SupportsUn seul, un vrai carnet de voyage relié et non à spirales(L’unité de temps et d’espace des pièces skakespeare!) et non pas des blocs d’aquarelle à spirales (même quand il est écrit dessus«carnet de voyage», c’est un truc pour le vendre!!).Format de votre choix (A5, A4 ou carré, grain minimum : 140g)OU : support libre à relier au retour de différents papiers : canson de 180g ou 220g blanc ou/et couleur, aquarelle, calque neutreet/ou couleur, kraft ou tout autre papier de votre goût (avec une planche et des pinces ou un carton à dessin 24/32cm).De bonnes marques :- Le FABRIANO «venezia book» 200gr format 15/23 ou autre si vous trouvez (par internet).- Les Senneliers, on ne peut pas se tromper.- Les Boesner non plus! Vous en profiterez pour y acheter la régle pliante super en plastique.- Moleskine en papier aquarelle (ouvrir pour vérifier s’il le faut) et non le «moulin du coq» qui fait semblant, le papier estinfame!!- Daler Rowney, les carnets minces (coût de 2 à 3 la pièce) en A4 ou A5, 160gr, en prendre plusieurs à assembler.Mon conseil : tester votre carnet avant de partir, car le papier peut vous jouer des tours !- Quelques feuilles de brouillon (et papier machine pour empreintes).Sans oublier.- Pinceaux et brosses (n 14 à 18, en matière synthétique conseillé) ou tout autre pinceau selon votre budget, le pinceaux d’eaupar exemple. Evitez le pinceau d’aquarelle traditionnel et couteux- Ciseaux, cutter (à mettre impérativement dans vos bagages allant en soute dans l’avion !)- En plus : crayon, gomme, chiffon, éponge, colle, post-it pour prise de note dans les pages, etc.- Un pot hermétique pour l’eau et sa bouteille ! (Il existe des pots d’encre que l’on agrafe au carnet).- Un petit tabouret pliant (à tester avant d’acheter, je vous conseille ni trop haut, ni trop lourd : c’est vous qui le portez !).Par exemple : pliant de pêcheur, de camping, de plage - Eventuellement un tissu (ex. paréo) pour s’asseoirQuelques idées de trousseau !À ne pas oublier dans vos bagages personnels - Vos médicaments si vous êtes sous un traitement.- Quelques doses d’arnica (homéopathie) et éventuellement de l’alcool de menthe pour nos voyages chaotiques boulles-quiès !- Coupe-vent (genre K-way).- Lunettes de soleil, crème protectrice et chapeau (et Biafine si vous avez oublié tout ça).- Maillot de bain- Chaussures confortables- De la documentation (guide, roman, images ) sur le pays ou la région.- Bas de contention pour l’avionATELIER MÉTAFORME11, rue des Haies – 75020 com / 01 43 79 63 35 / 06 62 25 63 35

BULLETIN e m’inscris au stagequi aura lieu duauJe joins à ce bulletin d’inscription un chèque d’arrhes de 150 à l’ordre de :Cécile Filliette, 11 rue des Haies 75020 ParisJE SOUSSIGNÉ(E),Déclare dégager de toutes responsabilités en cas d’accident de quelque nature que ce soit ou de dommagessans aucunes exceptions ni réserves, causé dans le cadre du stage organisé par l’atelier Métaformeduau àJe déclare sur l’honneur avoir l’aptitude physique de participer à ce stage.FAIT ÀLESIGNATUREPrécédée de la mention « lu et approuvé »ATELIER MÉTAFORME11, rue des Haies – 75020 com / 01 43 79 63 35 / 06 62 25 63 35